Le franc-parler du chef du gouvernement apprécié des gabonais

14 novembre 2019
288 vues

Depuis quelques temps, à l’exemple du président américain, Julien Nkoghe Bekale a tronqué sa veste politicien pour celle de pédagogue. Il ne mache pas ses mots et ne s’accommode nullement de tournures philosophiques.

La première aura été à l’issue des travaux de la Taskforce sur la santé, où, il a vertement tancé les professionnels de ce secteur. Il les a, sans ambages, accusés de penser aux intérêts de la “corporation” plutôt qu’à celle des gabonais. Mieux, il a dit : ” On va confier les hôpitaux [NDLR] à des privés et on va voir comment ça fonctionne. ” Et de rajouter : ” Le médecin ou membre du corps médical [NDLR] qui ne veut pas, il part “.

Plus tard, il ressortira ce même style direct à l’occasion de la rentrée de la commission nationale de la lutte contre l’enrichissement illicite. Sachant que les politiques sont tous considérés comme des ripoux, il a promis que son gouvernement et lui-même feraient très prochainement la déclaration de leurs biens. Une opération mains blanche qui donnera du poids au ministère en charge de la bonne gouvernance et de lutte contre l’enrichissement illicite.

D’avis des gabonais, le style adopté par Julien Nkoghe Bekale est tout à fait plaisant et salué. D’ailleurs, le jeune Raoul qui habite derrière la prison déclare : ” Quand ce premier ministre prend la parole, tous les gabonais se retrouvent. On n’a pas besoin d’avoir fait de longues études pour saisir le message qu’il veut faire passer. Monsieur le chef du gouvernement, continuez! “ Quant à Chantale du carrefour SNI à Owendo, elle trouve que : ” Julien Nkoghe Bekale est vrai dans ses propos. Il ne prend pas de gants, il dit les choses telles qu’elles sont. Il faut plus d’Hommes politiques son acabit au Gabon pour que les choses avancent et que les populations ressentent qui est fait pour eux.”

Phillip Menie

You may be interested

Qui est Marie-Noelle Ada Meyo, la nouvelle DGA de Gabon24 ?
Culture
2222 vues
Culture
2222 vues

Qui est Marie-Noelle Ada Meyo, la nouvelle DGA de Gabon24 ?

admin - 28 mars 2019

C’est une jeune journaliste, la bonne vingtaine, elle a été formée à ESJ Lille, entendez école supérieure de Journalisme, en France. Mais, le commun des gabonais vous…

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Most from this category