On nous incite à consommer de l’alcool très jeune

11 septembre 2019
124 vues

Au vu des publicités faites aux abords des temples du savoir de notre pays, on se demande si l’on n’est pas tous responsables de la dérive de cette jeunesse.

En arpentant les dédales de la capitale de notre pays qui regroupe plus de 60% de la population gabonaise, il est devenu presqu’habituel de tomber sur une affiche invitant à la consommation de produits alcoolisés. Ce phénomène est si banale que même les bars et autres night club très frequentés arborent les couleurs de Jack Daniels, 1664, 33, Castel, Vino Cola, Amstel.

Tout ceci serait plutôt normal si ces promotions de produits alcoolisés n’avait pas lieu près d’établissements scolaires. A l’échangeur de Nzeng-Ayong, il y a le Grand Stade juste en face de l’école primaire Bambino Village, à l’ancienne Sobraga, les annonceurs n’hésitent pas à d’exhiber les produits alcoolisés au nez et à la barbe des jeunes apprenants de l’université Omar Bongo, du Lycée d’Application Nelson Mandela, des étudiants de l’ENS et de l’Est et un peu plus loin vers le Lycée Paul Indjendje Goudjout. Tout ceci sous le regard coupable des autorités.

Le ministère de l’intérieur, celui de la communication, les autorités municipales, le ministère de la bonne gouvernance et toutes les autres administrations restent passive devant cette incitation à la consommation précoce de l’alcool. Difficile donc de ne pas faire le lien avec l’augmentation du taux de criminalité, de décrochage scolaire et du niveau de débauche. Jusqu’à quand resterons-nous indifférent face à ce phénomène ? Les compagnies de production et de commercialisation de produits alcoolisés auraient-elles le droit de sacrifier la jeunesse gabonaise pour la seule recherche du profit?

Aux autorités de notre pays de leur rappeler leurs responsabilités et de veiller à faire appliquer la loi.

Phillip Menie

You may be interested

Qui est Marie-Noelle Ada Meyo, la nouvelle DGA de Gabon24 ?
Culture
2046 vues
Culture
2046 vues

Qui est Marie-Noelle Ada Meyo, la nouvelle DGA de Gabon24 ?

admin - 28 mars 2019

C’est une jeune journaliste, la bonne vingtaine, elle a été formée à ESJ Lille, entendez école supérieure de Journalisme, en France. Mais, le commun des gabonais vous…

Le franc-parler du chef du gouvernement apprécié des gabonais
Santé
247 vues
Santé
247 vues

Le franc-parler du chef du gouvernement apprécié des gabonais

La rédaction - 14 novembre 2019

Depuis quelques temps, à l'exemple du président américain, Julien Nkoghe Bekale a tronqué sa veste politicien pour celle de pédagogue. Il ne mache pas ses mots et…

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Most from this category