Gabon Media Time se radicalise

10 septembre 2019
188 vues

Depuis la reprise de ses publications suite à la fin de sa suspension, l’équipe de Harold Leckat, au passage membre du collectif Appel à agir, s’illustre par des publications néfastes pour le pays et le vivre-ensemble des gabonais.

A longueur de journée, leurs articles loin d’être de l’information s’avèrent être des boules puantes. Le contenu de ces publications s’échine dépeindre notre pays comme une dictature, une économie en totale faillite dont les lois peuvent librement être foulées.

Notre confrère ne donne plus l’information mais son propre avis. Nous avons des lois et règlements, notre pays demeure attractif. Pour preuve de nombreux pays, partenaires du Gabon, vantent le mérite de notre pays et de son potentiel.

Pour la petite information, les principaux annonceurs de Gabon Media Time ont recours à son site du fait de la stabilité et des assurances qu’offre notre pays. Les rapports de certaines officines qui se présentent comme crédibles, mais qui n’ont de crédibilité que leurs seuls auteurs, sont élaborés par des personnes qui ne connaissent pas l’Afrique et le Gabon en particulier et qui n’y ont d’ailleurs y mis les pieds et surtout qui n’y disposent nullement de correspondants voire de représentants.

Il est donc étonnant qu’Harold Leckat et ses équipes s’en servent pour jeter l’opprobre sur leur propre pays. Il semblerait que le combat politique, que mènent nos membres du groupuscule appel à agir, ait pris le dessus sur l’objectivité et la ligne éditoriale de ce média dont la paternité est attribuée à l’ancien chef de Cabinet d’Ali Bongo Ondimba et qui bénéficierait toujours de subventions de certaines personnalités proches du palais du bord de mer.

Le journalisme ne consisterait plus à recouper l’information pour la rendre à accessible au lecteur mais désormais à orienter ce dernier vers notre point de vue.

Phillip Menie

You may be interested

Qui est Marie-Noelle Ada Meyo, la nouvelle DGA de Gabon24 ?
Culture
2046 vues
Culture
2046 vues

Qui est Marie-Noelle Ada Meyo, la nouvelle DGA de Gabon24 ?

admin - 28 mars 2019

C’est une jeune journaliste, la bonne vingtaine, elle a été formée à ESJ Lille, entendez école supérieure de Journalisme, en France. Mais, le commun des gabonais vous…

Le franc-parler du chef du gouvernement apprécié des gabonais
Santé
246 vues
Santé
246 vues

Le franc-parler du chef du gouvernement apprécié des gabonais

La rédaction - 14 novembre 2019

Depuis quelques temps, à l'exemple du président américain, Julien Nkoghe Bekale a tronqué sa veste politicien pour celle de pédagogue. Il ne mache pas ses mots et…

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Most from this category