La cours d’appel déboute la demande des avocats d’Ali Bongo Ondimba

C’est l’acteur de la société civile, Marc Ona Essangui, qui a rendu l’information publique sur Twitter.

C’est ce lundi 12 Août 2019 en matinée que la cour a rejeté la demande du retrait de l’ordonnance de fixation comme étant un acte d’administration judiciaire des avocats du président de la République. Ce qui ouvre donc le champ à une plaidoirie le 26 Août prochain.

La saisine du groupuscule “Appel à agir” semble prospérer et les avocats du numéro un gabonais devront prouver la capacité de leur client à exercer pleinement ses fonctions et qu’il demeure en possession de toutes ses facultés physiques et mentales. Le procès, s’il y en a un, devrait être assez houleux, même si le pouvoir essaie par tous les moyens de démontrer aux gabonais que le président continue de travailler et qu’il n’y a aucune raison de parler de vacance de pouvoir.

Nous attendons donc avec impatience l’ouverture du procès ce 26 Août 2019 après cet énième report.

Phillip Menie

You may be interested

Qui est Marie-Noelle Ada Meyo, la nouvelle DGA de Gabon24 ?
Culture
2046 vues
Culture
2046 vues

Qui est Marie-Noelle Ada Meyo, la nouvelle DGA de Gabon24 ?

admin - 28 mars 2019

C’est une jeune journaliste, la bonne vingtaine, elle a été formée à ESJ Lille, entendez école supérieure de Journalisme, en France. Mais, le commun des gabonais vous…

Le franc-parler du chef du gouvernement apprécié des gabonais
Santé
246 vues
Santé
246 vues

Le franc-parler du chef du gouvernement apprécié des gabonais

La rédaction - 14 novembre 2019

Depuis quelques temps, à l'exemple du président américain, Julien Nkoghe Bekale a tronqué sa veste politicien pour celle de pédagogue. Il ne mache pas ses mots et…

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Most from this category